Adonis Diaries

Archive for September 13th, 2015

We all jump to conclusions: When hearing a Good Story

Most scientists do the same, with worse consequences

For example, if I say (a story): We dream so that our brain tells us a story in order to produce, in accelerated process, chemicals and hormones necessary to our well-being.

Unless we dream during our sleep, we are unable to generate enough chemicals and hormones in sufficient quantities for our healthy conditions.

Suppose I add this statement: A few of these chemicals and hormones are, in large quantities, pure poisons to our system.

You are entitled to conclude that Bad Dreams during the natural dream storytelling are means to cut short on the dream that was generating bad chemicals.

The difference between a scientific mind and normal mind is that the scientist should be trained to transform a valid conclusion into a hypothesis in order to test and verify the conclusion that we jumped at.

The problem is that scientists and researchers are no different than how we behave.

Time constraints, survival exigencies, and all behaviors meant to resume our life in a normal state force the scientists to fail in checking the hypothesis, either by running an experiment or reading the “peer reviewed articles” on the subject.

And unchecked hypothesis are automatically transformed into facts, even more tenuous that the hypothesis had lingered far longer than normal minds.

All these untenable facts are in the same nature as religious myth stories that people tend to form their world views.

The views of the scientists are as enduring as the fanatic religious maniacs.

And only sustained paradigm shifts with new facts and discovery may at best change a bit in the scientist models on how he view their facts, the world, nature and people behaviors according to their particular disciplines.

Note 1: It is a fig of my imagination the story on dreams, and cause of Bad Dreams that beg to be validated.

Note 2: Why do you think professionals in one field find it hard to comprehend a lecture by a professional from another discipline? Most probably, they erect an a priory defensive line so that their model could not be disturbed with new embarrassing knowledge.

 

Angelina Jolie: “Settling the Refugees will Not resolve this crisis

Angelina Jolie: “On ne réglera pas la crise en hébergeant des réfugiés”

 L’actrice, qui s’engage régulièrement sur des questions humanitaires, s’est exprimée le 7 septembre dernier au sujet de la crise des réfugiés dans le quotidien britannique The Times.
Dans une tribune parue dans le Times, Angelina Jolie et l’élue britannique Arminka Helic se sont exprimées en faveur de l’accueil des réfugiés.
madame.lefigaro.fr

Quand elle n’est pas sur les plateaux de tournage, Angelina Jolie s’invite dans les colonnes des journaux et pas seulement dans la rubrique people.

Elle signe une tribune à quatre mains avec la Britannique Arminka Helic, une conservatrice siégeant à la Chambre des Lords, elle-même ex-réfugiée originaire de Bosnie-Herzégovine.

« Le conflit syrien a créé une vague de souffrance humaine qui s’est répandue à travers la région et qui a maintenant atteint les côtes d’Europe. Les Syriens sont en train de fuir des barils d’explosifs, des armes chimiques, le viol et les massacres. Leur pays est devenu un terrain de tueries », affirment les deux auteures.

L’actrice américano-cambodgienne, aussi envoyée spéciale du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, invoque d’ailleurs les droits de l’homme pour plaider sa cause.

« Nous devons faire face à des vérités difficiles. Le devoir d’aider les autres ne doit pas être déterminé par la proximité géographique mais par l’adhésion aux valeurs et aux droits universels. Cela transcende la religion, la culture et l’ethnicité. Tous les pays du monde, et pas seulement l’Europe, doivent prendre part à l’élaboration d’une solution. »

Sa thèse ?

Il ne faut pas seulement accueillir les réfugiés mais aussi agir en conséquence, sur le terrain. « Les voisins de la Syrie ont dû supporter des fardeaux bien plus lourds pendant des années, avec une générosité exemplaire, et ils ont besoin de plus d’assistance de notre part », poursuit-elle, faisant allusion aux réfugiés syriens au Liban, en Jordanie ou encore en Turquie.

Selon l’ONG Amnesty International, le Liban accueille à ce jour près d’1,2 millions de Syriens. (Those who signed up with the UN. As many are not registered with any organization)

La Turquie, elle, en accueille 1,9 million, ce qui en fait le premier pays d’accueil des victimes du conflit. « Chaque pays et chaque gouvernement a besoin d’avoir un plan clair correspondant aux obligations internationales et aux besoins de ses citoyens.

Il ne s’agit pas seulement de faire des dons pour sortir de la crise, on ne peut pas régler ça simplement en hébergeant des réfugiés. Il faut trouver un moyen diplomatique de mettre fin au conflit. »

En France, d’autres célébrités ont rallié le mouvement en faveur de l’accueil des réfugiés traversant la Méditerranée pour rejoindre l’Europe.

Dans une interview accordée au Madame Figaro, le comédien Alex Lutz a expliqué l’origine de son initiative, lancée le 6 septembre dernier dans le Journal du Dimanche. Un appel signé par 65 autres personnalités et intitulé « La main tendue ».

« Quand j’ai vu la photo du petit Aylan, cet enfant syrien mort noyé sur une plage de Turquie, comme beaucoup, j’ai été bouleversé. Cette image symbolise tout le drame des migrants : l’abandon, la détresse, l’isolement… Une émotion forte a vibré en moi », a-t-il expliqué.

Ces souhaits ont été entendus par le président François Hollande, qui a annoncé lundi l’accueil de 24.000 réfugiés en France. Les premiers sont d’ailleurs arrivés ce mercredi matin depuis l’Allemagne.

Musée d’Art et d’Histoire du Liban à l’ancienne gare de Beyrouth

Humor me

Marie-Josée Rizkallah added 25 new photos to the album: Un Musée d’Art et d’Histoire du Liban.
Au cœur du quartier Mar Mikhaël, l’ancienne gare ferroviaire de Beyrouth n’est plus un vaste terrain laissé en friche avec des carcasses de wagons s’étiolant depuis plus d’un siècle, mais elle est reconvertie en un Musée des Arts et de l’Histoire Libanaise.
Et abrité dans une locomotive titanesque dont chaque wagon héberge une décennie ou un demi-siècle d’Histoire raconté par une série de toiles.
Le rêve de fonder un Musée des Arts et de l’Histoire au Liban a finalement vu le jour : ainsi, le grand public libanais et étranger pourrait apprendre l’Histoire du pays par le moyen de l’Art, puisque nos politicards, avant la révolution des ordures, ne s’étaient toujours pas mis d’accord sur un manuel scolaire d’Histoire.

En raison des circonstances présentes marinant le pays dans une crise d’ordures, nous allons monter dans la voiture consacrée aux décennies 1990-2015, réservée à la classe politique d’alors, la même pendant un quart de siècle, et responsable directement et indirectement de décennies de corruptions et de délits à la pelle.
Ce wagon est désignée par – actualités obligent, c’est en fin de compte les ordures qui ont engendré une révolution au pays des cèdres.
Il est agrémenté de tableaux exécutés par le moyen de la peinture à l’huile sur toile, affichant les portraits de ceux qui ne font désormais plus l’actualité en 2019, mais l’Histoire.

Avant de partir à la découverte de ces personnages, il est utile de rappeler que ceci n’est pas un article de presse ou de blog ; ceci est un petit souhait formulé mêlée à un brin de légèreté, une petite bouteille d’eau jetée à la mer avec un sourire…
(P.S. un peu d’humour et de rêveries ne font pas de mal dans ces circonstances ; nous comptons sur votre largesse d’esprit.)

Lire la Suite: Un Musée d’Art et d’Histoire du Liban à l’ancienne gare de Beyrouth | Libnanews httpa//httpa//libnanews.com/un-musee-dart-et-dhistoire-du-liban-a-lanci…/…
Under Creative Commons License: Attribution Share Alike
Follow us: @libanews on Twitter | libanews on Facebook

See More

'« Le Sieur de la crise des Ordures » Huile sur toile. Musée Virtuel des Arts et de l’Histoire au Liban. :-p Parce que nos politiciens méritent de faire partie de l'Histoire, et on ne veut plus les voir qu’accrochés dans un musée : pour ne jamais oublier le triste chapitre d'asservissement et de corruption dans l'Histoire du Liban'
Current minister of the environment (The Hanged One, al Mashnouk) who resigned from his function but is still a minister (to maintain the quota in the government)
'"Le désesperé de Courbet" Huile sur toile. Musée Virtuel des Arts et de l’Histoire au Liban. Parce que nos politiciens méritent de faire partie de l'Histoire, et on ne veut plus les voir sauf accrochés dans un musée : pas pour leur « adorable » faciès, mais pour ne jamais oublier le triste chapitre d'asservissement et de corruption dans l'Histoire du Liban Tiré de l’article http://libnanews.com/un-musee-dart-et-dhistoire-du-liban-a-lancienne-gare-de-beyrouth/'
Walid Jumblat, the #2 militia leader who is second in command to Nabih Berry (The Godfather, Chairman of Parliament) in ruling and controlling this rotten system
'"Gilles Bassil" Huile sur toile. Musée Virtuel des Arts et de l’Histoire au Liban. Parce que nos politiciens méritent de faire partie de l'Histoire, et on ne veut plus les voir sauf accrochés dans un musée : pas pour leur « adorable » faciès, mais pour ne jamais oublier le triste chapitre d'asservissement et de corruption dans l'Histoire du Liban Tiré de l’article http://libnanews.com/un-musee-dart-et-dhistoire-du-liban-a-lancienne-gare-de-beyrouth/'
'"La lecon de philosophie" Huile sur toile. Musée Virtuel des Arts et de l’Histoire au Liban. Parce que nos politiciens méritent de faire partie de l'Histoire, et on ne veut plus les voir sauf accrochés dans un musée : pas pour leur « adorable » faciès, mais pour ne jamais oublier le triste chapitre d'asservissement et de corruption dans l'Histoire du Liban Tiré de l’article http://libnanews.com/un-musee-dart-et-dhistoire-du-liban-a-lancienne-gare-de-beyrouth/'

Playing 20 Questions

Famous to the family

The way my family plays 20 Questions is that one person silently chooses a famous person and then everyone in the car has 20 yes or no questions to figure out who it is.

A variation that was briefly popular was to redefine “famous” as “famous to the family.”

You could announce that you had chosen this variation and then pick, say, Ziggy the painter.

Zigmund might not be known to the public or the history books, but in our family, he’s famous.

I’m fascinated by a new category, though. “Famous to the tribe.”  (That preceded famous to the family)

Is Xeni Jardin famous? Merlin Mann? What about Anne McCrossan?

Never mind that Warhol thing about 15 minutes…

Everyone is famous to 1,500 people. (I doubt it. That’s a huge number. No one is even famous in the family. Except the designated Idiot.)

Some people are even famous to 3,000.

And that’s a fascinating new phenomenon.

When there are 3,000 or 10,000 or 500,000 people who think you’re famous, who are willing to play 20 Questions where you are the answer…it changes things.

We’re not really prepared for a culture where a million (or a billion) people are valid answers in 20 Questions.

The race to be slightly famous is on, and it’s being fueled by the social and tribal connections permitted by the net. (Whom you never met. Virtual famous people, as most politicians?)

We give a lot of credit and faith to the famous, but now there are a lot more of them.

Over time, once everyone is famous, that will fade, but right now, the trust and benefit of the doubt we accord the famous is quite valuable.

Consider: Gary Vee’s new book is out today.

Is that enough to know? You bet it is.

The tribe (whichever tribe you’re in) is always chewing on the next thing, discussing the next idea, processing, absorbing and moving on.

Is there any way that a new book from Gary isn’t going to be on our tribe’s list? He’s famous to the family.


adonis49

adonis49

adonis49

September 2015
M T W T F S S
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Blog Stats

  • 1,442,100 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 784 other followers

%d bloggers like this: