Adonis Diaries

“You licked my scratches climbing…”

Posted on: January 12, 2017

“You licked my scratches climbing…”

A man, a woman, a desire, some hope, and the detour along the way

Je me rappelle encore nos escapades sur les talus épineux. Tu me tendais la main et essuyais de ta langue mes égratignures..

.Nous nous juchions sur le tertre, la main dans la main, admirions le soleil se couler dans l’eau…

tu me regardais de tes yeux si bleus que je nageais de bonheur…

Goéland qui a survolé mon ciel. Assis sur le bord de l’eau, nous buvions du rouge à la rasade et faisions fondre du chocolat amer sur nos langues encore chastes quand tu te penchas pour lécher de tes papilles la goutte de vin qui trempa ma jambe…

moment sacré…nos bouches fondirent dans un tumulte agité de sens….J

e buvais l’eau claire de tes yeux….le rivage de tes lèvres où j’ancrais ma féminité….

tes mains câlines qui s’ immisçaient timidement dans mon corsage pour effleurer le bouton de mes roses fleuries par ton toucher…

j’aimais ton souffle effréné sur le lobe de mes oreilles…
Tes doigts embrasaient mon être si transi, pianotaient le grain de ma peau qui se hérissait sous les saccades du désir intense de nos deux corps enlacés…

tu me promis l’éternité de ta présence, tant que la mer côtoie le rivage, ton amour pour moi sera sans limites

Une silhouette s’érige dans la pénombre de nos caresses…une silhouette qui s’engouffre dans la grotte du rocher, moite par les passages saccadés du jusant, exultant de tes caresses rageuses la cavité féminine d’une déesse, d’une sirène sacrifiant son existence pour son bien –aimé.

Je fus la déesse de tes songes, le temps d’une escapade autour des îles lucifériennes de la jouissance ….

je fus ta déesse, cette femme que tu as tant voulu côtoyer des nuits entières…je fus ton songe, ta rêverie, ta lubie .

Soyeux moments exaltant nos deux corps fusionnés, moments édéniques d’un échange de sensations, sensations de deux corps entrelacés dans les aléas d’une vie, vidée de ses sens qui enflamment les nôtres.

Moments extatiques, partagés dans les draps froissés, façonnés par nos entrelacements, nos enlacements labyrinthiques

Un éclat de joie retentit, mêlé aux murmures d’amour.

Les draps blancs, pureté du moment, crissaient de bonheur sous les coups de bélier qui s’incurvaient dans les dédales de la voûte.

Des rires timides dévoilaient les actes qui se succédaient….
Un Homme…une Femme….un désir….une Espérance et puis un détour de chemin….

Histoire d’ELLE ( un roman inachevé ) …Éternel Féminin….

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

adonis49

adonis49

adonis49

January 2017
M T W T F S S
« Dec   Feb »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Blog Stats

  • 984,252 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 491 other followers

%d bloggers like this: