Adonis Diaries

Archive for July 7th, 2017

Notes and comments on FB and Twitter. Part 46

Le monde est plein de choses trés belles. On passe sa vie sans les connaitre: Sans un passport colonial (pays coloniaux), c’est difficile de voir toutes ces beautés: On doit se contenter des beautés locales

Il n’y a pas de negociations solides sans la connaissance psychologique des negociants: liaisons secretes, manoeuvres en preparation, note de police, besoin d’argent, accorts tacites, moyens de pressions…

C’est si décevant après tout: être belle, aimée, riche… le temps est indifferent a notre vanité. Apprenez a votre vanité de pratiquer l’extrême, de confronter la vie: tout ou rien

L’existence n ‘est pas le corrollaire du temps.  On a crée le temps pour délimiter l’existence, le definer par nos contraints, l’assimiler á nos habitudes

C’est la foi de l ‘habitude qui nous entraine a survivre: on l’appelle le devoir quotidien

Le materialist prend la cause de l’individu en misère comme sa cause principale. A ne pas confondre avec les capitalists qui succent le sang des gens pour accroitre leur domination and monopole.

Ces institutions internationals qui sombrent, faute de courage moral et de respect pour la vérité

Des mondes inexorables óu les gens ne sont que les souffre-douleur des idées. “Je ne m’interesse pas aux individus; ils me sont indifferent” Ces idées qui sont réclammmées d’un irréalisme suprérieur.

Moscou, 1921: Les femmes, déversées par un train perdu depuis 4 ans a la gare de triage, s’alignent sous les pommes d’arrosoir de l’eau de pluie venant du plafond. Ces spectres de Dantes n’avaient plus de seins, de cheveux, de genoux, aisselles grattées, escarres… Pas de rechange pour les haillions sanguinolents. Marx pouvait vaticiner. Lenine finasser. Trotsky maudir. La Russie était atteinte dans sa maternité (Louise Weiss)

Ce qui distingue notre espéce du Neanderthal est une infime mutation sur un chromosome: un géne de la folie qui nous fait traverser des mers sans horizons.

Hier, j’ai entendu que Le Pin considérait mon idée monétaire de longue années: Le Franc pour le commerce intérieur et L’Euro pour le commerce exterieur. La France peut imprimer des Francs quand la liquidité du marché interieur l’exige.

Pour glissade en enfer il faut une rampe: quand on se sent seul, on glisse et on reste en bas

Il faut se tenir á ces moments fulgurantes: se pavaner sur son 31 au bras de l’autre comme si on était seul au monde á avoir décroché le gros lot.

Certaines langues n’ont pas le Future dans leur grammaire.

C’est ce “jamais plus” qui est vertigineux: surtout quand on se réveille et l’age nous saute á la gueule.

On doit s’efforcer de ne pas flinguer la gaieté d’un autre: il ressentira a jamais la brulure

Dans un couple on doit s’efforcer de faire honneur  á l’autre. Ca ne paye pas de contrarier l’autre en publique: on génére un mepris latent.

Tous les enfants sont des petites putes: ils n’ont aucun respect pour ceux qui font leurs 4 volontés. Et ils savent exhiber á l’occasion des marques de tendresse pour mieux enfoncer le clou

Il enseigna 35 ans et mouru un an avant sa retraite. Il cherchait un disciple parmi les milliers d’éléves qui crut que “L’effort finit par payer”.  Il n’a pas trouveé un seul disciple. Il ne saura jamais que des centaines d’éleves pensaient écrire sur leur couronnes de lys et de lilas: “A notre maître bien-aimé”Les petites contrariétées du perfectionist qui font le lit de la grande insatisfaction

Nous n’avons pas peur l’un de l’autre: Simplement nous nous redoutons nous-mêmes

S’il y avait une loi prohibitant néfastement cette question: “Pourqoui vous ne croyez pas en Dieu” tout le monde serait tranquille de dire “Je suis athée”

La géolocalisation des objets du mari et des enfants, c’est óu mon…était mignon au début. Ca ne m’amuse plus: la mémoire collective de la famille doit aussi contribuer et participer au maintien de la cohesion

Big industrialists wallow in period of sustained inflation and devalued currencies: they buy raw materials cheap and sell finished product at high profit margin

Etre stressé par l’hypothése du problem: il faul baliser le terrain, comme sortir le ticket une centaine de metres avant l’arret du bus, la valise prête une semaine ‘a l’avance du voyage…

I think learning to draw caricature is a win-win situation to save you from verbal attacks and criticism: you hide behind your “artistic” talent

When my day starts by a major bowel movement relief, I feel light and ready to face any eventualities. I remember this wonderful task all day long and love the day.

Ils ont du bol ceux qui pensent que la vie fait partie d’un ensemble ordonné

Quand on grandit avec l’idée de n’avoir personne, on peut difficilement revenir en arriére

Quand on vit une décennie á l’étranger sans cousins proches, on revient, et les proches sont plus stupid qu’avant.

All it takes is effort

Customer service used to be a great divide.

Well-off companies would heavily invest in taking care of customers, others would do the minimum (or a bit less).

Back then, organizations couldn’t possibly give you all the service you might dream of. They can’t all afford to answer the phone on one ring, it’s expensive to hire enough operators and train them.

And they certainly can’t dedicate an operator just to you, someone who would know your history and recognize your voice.

Today, though, when more and more of our engagements are digital, it doesn’t take an endless, ongoing budget to delight people.

All an organization needs to do is care enough (once) to design it properly.

To make a process that is easy to use, clearly labeled and well designed.

To build a phone system that doesn’t torture you and then delete everything you typed in.

To put care into every digital interaction, even if it’s easier to waste the user’s time.

[Insert story here of healthcare company, cable company or business that doesn’t care enough to do it right.

One where the committees made the process annoying. Or where the team didn’t cycle one more time.

Or where the urgency of the moment takes attention away from the long-term work of system design.

The thing is, if one company can do the tech right, then every organization with sufficient resources and motivation can do the tech right.]

The punchline is simple: In consumer relations and service, good tech is free.

It’s free because it pays for itself in lower overhead and great consumer satisfaction and loyalty.

But it requires someone to care enough to do it right.

Perhaps we need to change the recording to, “due to unusually lazy or frustrated design and systems staff (and their uninvolved management), we’re going to torture you every single time you interact with us. Thanks for your patience.”


adonis49

adonis49

adonis49

July 2017
M T W T F S S
« Jun    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Blog Stats

  • 965,561 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 476 other followers

%d bloggers like this: