Adonis Diaries

Archive for August 28th, 2017

Notes and tidbits on FB and Twitter. Part 57

Comme si on savait assez dans l’interval pour alléger nos angoisses.  Tout se hâte de disparaitre,  sauf skyscrapers and highways

Même l’univers a un début et aura une fin: On se ressemble tous.

Sauf les religions inventent le re-venu de quelqu’un vers la fin de quelque chose.

Ne jamais appeler sans espérer le coeur battant.

Si les postes existent toujours, une letter est un meilleur moyen d’ésperer avec un coeur battant normallement

On ne doit pas attendre les anniversaires pour exprimer la folle, tender et profonde passion des amours

Ce siècle sera “Ou tu lis mes notes, ou pas”

Être libre est distinct de la puissance. C’est vouloir ce que l’on peut. Plus on acquiére de pouvoir reflective, plus on éleve notre liberté de choisir

Non, la liberté N’est pas une: ou alors tout le monde la défendra. La liberté depend de l’expérience de la situation privilégiée, ou une notion abstraite au cas óu l’experience vient de manquer.

Le proper du réaliste, c’est qu’il n’agit pas, ne s’engage pas: Il est neutre dans son contemplation, un témoin impartial.

Si le “vrai”est intrinsic á notre espéce, il doit être affirmé pour exister. Avant mon jugement, il n’existe rien que des idées neuter.

Mon engagement rend ces idées des verities. Le procédé pedagogique qui emoustille l’intelligence encourage la volonté d’attention, le refus de la distraction de tous les acteurs extérieurs.

Conjointment  á la formation de l’intelligence, la pédagogie n’est pas suffisante si elle néglige le procédé de la production de l’intelligence.

Etre libre signifie qu’on a la puissance de bien juger et de distinguer le vrai d’avec le faux: La democracie sous-entend que ceux qui votent sont éduqués avec un niveau acceptable de réflechir. Sinon, la seule idée de continuité des acquis sociaux se degrade.

La revolution se déclenche a 50% d’ alphabetisation des regions urbaines. Au dessus de 70%, on se rally aux Réformes.

Never eat industrially grown meat: they contain a multitude of super resistant bacteria and germs to any kinds of anti-biotics when you badly need anti-biotics

Les partis politiques demandent de s’engager aux catéchisme de leurs ideologies, qui deviennent les bourreaux du libre réflechir.

Sound cannot propagate without matters (air): we can test this hypothesis by making the void. How can we test that liquid waves cannot propagate without liquid?

May 15 is Memorial Day for desolation and loss of homeland for the Palestiniens: The newly created Israel killed and terrorized 750,000 civil Palestinians to take refuge in Lebanon, Jordan and Syria in 1948. It is called Al Nakba

Ne m’étourdissez pas de vos “pieds sur terre”. Le réel est insipide  et tous le fui comme la peste, sans l’avouer.

Ce sont les illusions qui donnent cette saveur inoubliable des moments enchantés et traumatisants, et que nous emmagasinons comme des moment réels.

Il est “sous le choc”: il n’a rien ressenti. C’est après le choc, la reconstruction imagée de notre imagination de l’ événement qui nous décompose.

Abréger les “moments choc” des news media. Ca ne marche pas: if faut que vraiment on fut “sous le choc”

L’art de conter? C’est le sum mum de l’art, toujours inaccessible et le plus touchant, et qui suffit pour créer un univers

Ce sont ces fait-divers, commun partout et qu’on observe fréquemment, qui nous détraquent á un moment donné, comme touts les moments, par un hazard que l’on ne peut comprendre.

Les gens n’ont rien á vous dire: vous essayez de les entendre et connaitre á travers les romans.

Les écrivains imaginent pour vous des alternatives de conversation

Comment peut-on distribuer des miettes de gentillesse sans une réserve de bonheur intérieur?

“Dieu calcule et le monde se fait?” Est-ce que le Un peut imaginer le Zéro? L’aspect quantitative du nombre enracine son essence qualitative de classification en clan, tribu, sect, status…

Imaginer le future et reconstruire le passé.

L’espace s’accroit á une grande vitesse: les galaxies s’expandent. Et nos “espace vitaux” se rapetissent grace á la resistance de la notion d’autonomie.

“Burkini”? Swimming suits covering most of body banned in many beaches

Ghada El Yafi updated her status.

Je sais que ceux qui me connaissent savent à quel point je suis pour la laïcité, la sécularité.

Mais j’estime que cette campagne contre ce qu’ils ont appelé le “burkini” est une campagne inspirée par le sentiment de suprématie, de domination, de supériorité, de racisme.

Je défend le port du bikini à la plage, certes je défend la liberté des femmes dans les milieux islamistes fermés qui, sous prétexte de religion, se permettent d’abuser de leurs droits envers leurs épouse, soeur, fille et même mère.

Le problème des femmes arrivées en Occident est dramatique. Elles ne l’ont jamais choisi. Elles arrivent dans un monde dans lequel on leur demande subitement de changer leurs habitudes, leurs croyances, leur manière de vivre!

Ont-elles choisi de quitter leurs pays ou sont-ce les circonstances qui les y ont forcées? Dans le cas de la Syrie par exemple, auraient-elles subi de leur plein gré ces voyages de la désolation avec la traversée de mers en y laissant leurs proches enfants, parents, personnes aimées, ou est-ce la guerre qui les y a forcées?

Une guerre entièrement organisée par l’Occident à des fins politiques que je ne veux pas évoquer ici.

La terre ou qu’elle soit est la terre de Dieu. Les hommes qui se l’ont appropriée ne l’ont fait que par le fruit de hasard et ensuite en raison de la rapacité, de l’avidité et du fait d’une priorité arbitraire.

Pour ce qui est de la guerre, que ces combattants étrangers se retirent des pays où ils prétendent combattre pour l’Islam. Que les occidentaux, français inclus, cessent de leur prêter main forte.

Que les grandes puissances respectent les lois de Nations-Unies, et ces femmes avec leurs familles seraient les premières à vouloir rentrer chez elles.

Assez de “polémiquer” autour du “Burkini” qui n’est qu’une manière d’exprimer un racisme, un chauvinisme, ou simplement un ressentiment de ce qui ne nous ressemble pas.

Imaginez un peu un monde monomorphe, qui aimerait y vivre? Il serait des plus plats, des plus ennuyeux et les gens y inventeraient des zizanies pour se distraire.

Mais soyons sérieux. Dans un pays qui sacralise l’égalité et la liberté, le voilà qui commence à les restreindre. Pourquoi? parce que la propagande anti-Islam ainsi que le terrorisme -entretenu, bien-entendu- de Al-Qaida et succursales, a fait long feu?

Gardons à l’esprit qu’il a été utilisé par les USA pour servir ses causes mais a dérivé par la suite et n’est plus l’enfant obéissant qu’il était.

Pourquoi l’accoutrement de ces femmes qui déplaît (aux libanais, encore plus qu’aux français, toujours plus royalistes que le roi!) les dérange-t-il, au point de vouloir faire des lois à leur encontre?

Laissez donc la liberté vestimentaire à chacun dans l’espace public. Mais vous, européens, aidez donc vos dirigeants à arrêter leur ingérence dans les guerres si loin de chez vous, que la paix s’installe enfin, et toutes ces femmes “ridicules” seraient les premières à vouloir rentrer chez elles.

En attendant, il n’est pas inutile d’avoir un peu de compassion.
Boost indisponible

Am I a professional? Am I a generalist scholar? Who am I?

Do you think if you feel fully cognizant of the array of your emotions or your lack of talents (passions) in many aspects of the living that you are set for a boring death?

This post is based on facts that you can gleam in transcripts and documents…

With 14 years of university study, a PhD in Industrial/Human Factors, a couple of Masters in Operations research, physics and chemistry.

With taking many graduate courses in psychology, marketing, accounting,economy, higher education…

Can I consider myself a professional?

I still cannot claim this title: I didn’t work for a company for any substantial duration and just taught a few courses at universities.

Reading 3 hours per day at libraries, taking notes, reviewing books, writing posts and articles (about 7,300 articles on my blog in 45 categories), and keeping track of the political systems in countless countries, human rights performance, ecology…

Can I consider myself a professional?

At least, I should come to term that I am a generalist scholar

By mastering 3 languages, English French and Arabic (reading, speaking and writing), I’ll be a fool to deny myself knowledge of 3 cultures and civilizations

Most of all, I have an experimental mind and read and comprehend scientific papers in many fields and can evaluate the extent of their research or scientific validity.

I had to learn and get trained on various types of designing and conducting experiments with objects and subjects in many fields (engineering, psychology, marketing) and I am familiar with the particular statistical analysis packages that each of these fields feel comfortable applying and interpreting results. (That was some time ago)

Can I consider myself a professional?

And yet, I cannot claim to be a professional in the restrictive sense that hiring companies evaluate that term.

At least, I should come to term that I am a generalist scholar

I discovered that “professionalism” makes me physically sick, sustained stomach aches and recurring periods of catching cold… I would have died early on.

I am enjoying this freedom of expressing my opinions and feelings, and taking positions as a free man: Frequent confrontation with bullying people and the powers flaunting my rights and human rights

I don’t miss “professionalism”, excepting the retirement money


adonis49

adonis49

adonis49

August 2017
M T W T F S S
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Blog Stats

  • 1,426,960 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 774 other followers

%d bloggers like this: