Adonis Diaries

Mon cher Ado. Part 14

Posted on: September 11, 2018

Mon cher Ado. Part 14

Parmi les professeurs , mon cher Ado, qui se sont succédés pour essayer de nous inculquer quelques notions élémentaires , il y avait quelques uns qui sortaient du lot , dont monsieur Joseph Matar , notre professeur de dessin et de peinture . (I don’t recall we ever had these kind of courses in all the schools I had to attend: pas de dessin, peinture, theatre ou music. Art was Not in any curriculum)

Je ne sais pas ce qu’il advint de lui depuis cette fameuse classe de quatrième A . (Nous aussi aux Freres Notre Dame  de Furn el Chabaak, et Sacreis Coeur de Gemayzi on avait des classes A B C et D. Je ne retiens que la classe C)

Cette année là , parmi les trois classes de quatrième , la A était la plus turbulente . Je revois avec beaucoup d’émotion certaines têtes parmi mes camarades avec lesquels je m’amusais bien .

Je me rappelle de leurs places dans la classe . J’aimerais bien revoir ceux d’entre eux avec qui j’étais ami , et que je n’ai plus revu depuis cette Belle Année car on se retrouvait dans la cour pendant les récréations pour jouer au basket et pour fanfaronner .

Quant à Monsieur Matar, je vais pouvoir me renseigner sur lui , dès mon retour au Liban, auprès d’un ami commun , Francois Wakim, qui, comme monsieur Matar , n’a jamais quitté Jounieh , sa ville natale .

Bref, dans cette fameuse quatrième A, monsieur Joseph Matar tentait de nous enseigner l’art du dessin et de la peinture.
Oui mais , notre Van Gogh à nous , ne s’était jamais coupé l’oreille , ni peint des ” Iris ” , et encore moins
des “Tounesols ” , et pourtant , malgré notre attitude d’élèves indisciplinés , et malgré le jeune âge de notre Van Gogh , il a su nous faire aimer cet art passionnant …

Bravo à monsieur Joseph Matar !

Je me dois cependant de dire que chaque fois que monsieur Matar nous rapportait des fruits pour les dessiner , on finissait toujours par les manger à la fin du cours au grand dam de notre professeur qui devait s’en procurer d’autres fruits pour les autres classes …

Comme ils étaient bons ces fruits de l’adolescence !

Note: Comme je portais deja des lunette a vus et que j’etais chetif par rapport aux autres, je ne jouais pas aux jeux collectives: ce n’etait pas marrant de changer frequement de lunettes. En tout cas, je n’etais jamais selectioner par les “coach” dans n’importe quel jeu pour m’entrainer.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

adonis49

adonis49

adonis49

September 2018
M T W T F S S
« Aug   Oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Blog Stats

  • 1,336,328 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 684 other followers

Advertisements
%d bloggers like this: