Adonis Diaries

Mon cher Ado/Edward. Part 36

Posted on: October 18, 2018

Mon cher Ado/Edouard. Part 36

Autrefois , mon cher Edouard , voyager en bateau était une grande aventure .

Quand mes grands-parents maternels partirent pour la Guinée au début du siècle dernier , ils devaient s’armer de beaucoup de courage et de quelques grammes de folie aussi …

Ces voyageurs allaient chercher ailleurs ce qu’il ne pouvaient plus avoir chez eux : le bien être . Alors ils se lançaient a l’aveuglette , et profitant du départ d’un bateau de fortune , ils se hissaient sur le pont pour une première traversée qui les menait d’abord à Marseille , au sud de la France

Après une première escale à Alexandrie en Égypte .

(Ma mere ne savait pas qu’elle avait le mal de mer. Le Capitaine et les matelos comprirent qu’elle ne survivra pas se trajet de 3 semaines avant d’ arriver a Marseille. This tough cookie barely made it and still a fighter at 90. Apres un mois d’escale pour trouver un avion, elle due prendre un avion branquebalant de la periode d’apres WWII pour le Senegal, avant de prendre une voiture jusqu’a Segou au Mali. Elle accompagnait ses soeurs Marie et Montaha pour rejoindre les parents. Ma mere a fait cette aventure pour une autre aventure: elle voulait retrouver son bien-aime Georges qui l’avait devance’ de quelques mois)

Certains de ces aventuriers abandonnaient le voyage , ne supportant pas le mal de mer . C’est ainsi que des libanais ont survécu dans ces pays méditerranéens jusqu’à nos jours.

(Beaucoup d’entre eux croyaient qu’ils partaient pour l’ Amerique (USA), mais les capitaines les laissaient en Afrique)

D’autres ont poursuivi le voyage jusqu’en Afrique Noire et même jusqu’en Amérique , comme les oncles de ma mère .

D’ailleurs lors de mon dernier voyage aux États-Unis j’ai rendu visite à un cousin germain à ma mère , Silly Bejjani , professeur de théologie à l’univers de Washington .

(J’ai mainte fois rencontrer Bishop Silly et le pretre Dominique quand ont alle’ prier a l’eglise Maronite a Washington DC)

Aujourd’hui , mon cher Edouard , on embarque sur des géants des mers , des mastodontes de plusieurs étages , des hôtels flottants , pour une croisière qui vous mènent d’un pays à l’autre pour le plaisir de voguer sur les étendues liquide , profitant d’un farniente des plus doux qui soit.

(C’est une de mes reves: voyager sur une de ces hotels de luxes/casino sur mer)

Certains de mes amis sont devenus accros de ce type de voyage, à tel point qu’ils embarquent deux à trois fois l’année .
Il paraît que dans ces hôtels , on mange bien, on s’amuse comme des fous, on peut assister à des shows et même jouer au casino …

(Beaucoup d’entre eux prennent des loans des banques pour ces voyages)

De plus , on peut faire du sport, comme par exemple nager car on dispose de piscines olympiques …

À quand le prochain voyage mon cher Edouard ?

(A quand mon premier voyage?)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

adonis49

adonis49

adonis49

Blog Stats

  • 1,441,590 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 784 other followers

%d bloggers like this: