Adonis Diaries

Archive for December 12th, 2018

Mon cher Ado. Part 71

Et malheur à celui qui ne se soumettait pas au règlement qui nous était imposé . Bien sûr , ce n’était pas Guantanamo ni Cayenne au temps de l’esclavage et des travaux forcés , mais quand même !

On avait cependant la possibilité de nous racheter quand nous dérogions à la règle . Donc, lorsque nous étions punis et cela consistait à être retenus le jeudi après-midi en classe ,et passer deux heures à écrire des centaines de lignes du style : “je ne dois plus parler à l’étude du soir ” , au lieu d’aller en promenade du côté de Kaslik.

Le Kaslik etait encore vierge de toute construction , rien que des pins qui se tenaient la main jusqu’à la mer , et jouer aux boucliers, nous pouvions moyennant une victoire gagnée pour avoir été vaillant dans un domaine scolaire ou au sport , échapper à la retenue : une victoire consistait en un carton rouge qui valait cinq unités . L’unité consistait en un carton jaune que l’on gagnait facilement .

Comme j’en gagnais beaucoup, je suppose que j’étais à la fois turbulent et brave, je me rachetais et profitais des sorties du jeudi .

Mieux encore , si après avoir racheté toutes les retenues , il vous restait dans la,cagnotte plus de cent victoires à la fin de l’année, vous pouviez participer à l’excursion en bus qui nous menait dans la plaine de la Bekaa , chez les pères blancs qui y résidaient dans leur vaste propriété et où l’on pouvait nager dans leur piscine .

(Au college prive’ de Beit Chabab, les eleves qui restaient en ete’ allaient a Falougha pour 2 semaines. Moi, la cousine de ma mere, soeur Ursula, ne me permettait pas de joindre les vacanciers, ni mon petit frere Ghassan)

Rien que du bonheur !

Oui , mais voilà que j’arrive en classe de sixième dans la division des moyens et de ce fait , le temps béni des unités et des victoires n’était plus qu’un souvenir .

Alors durant quatre ans , j’étais abonné aux retenues des jeudis après-midi . Je me rappelle que parfois je me retrouvais seul avec le surveillant .

En classe de troisième, le surveillant était un vieux monsieur , bossu et assez original qui nous avait enseigné l’art de la diction en classe de 7eme .en nous apprenant les fables de La Fontaine .

Et comme je me trouvais des fois seul en retenue , nous avons fini par devenir amis . Alors , il me laissait sortir avant l’heure .

De son côté , ça l’arrangeait de regagner sa maison un peu plus tôt , jusqu’au jour où il s’est cassé la jambe en descendant du bus .

Alors il demanda au préfet , frère Vivien , un Alsacien qui aimait les sportifs ,que je le remplace , car monsieur Nasri Gemayel a fini par me trouver quelques qualités .

C’est ainsi que j’ai commencé ma carrière d’enseignant en devenant surveillant au collège des frères maristes à Jounieh ….

Advertisements

Comments and Notes posted on FB and Twitter in Lebanese/Arabic slang. Part 13

Note: These are notes and comments are mostly local (Lebanon) and Middle-East events. Written in Lebanese dialect with Latin characters and with numbers (2,3, 5, 7,8) representing vocals and consonants Not available in Latin or Saxon languages.

Mousser intafed 3ala moumarassat khaati2at kay la akhssar insaniyyati

The religious mantra: “Wa leish ma bet rou7ou 3ala knisseh aw jaame3 ? Leish ma btetssama3o 3alal khouri, sheikh…? Men kellet imaankon… ” Wa 3ala shou, wa bi meen baddo hal sha3b al mam3ouss ye 2amen?
Yalla. Kel za3eem reje3 ila kasro bi mantakato al intikhabiyyeh: fodyet Beirut
Wa bokra,” bi ezen Allah”. Ana bosherkon, Allah min zamaan moush 3ala al sama3, wa msakerr mobilo
Ba3d al intkhabaat, iza al Tayyar, Moustakbal, Hezbollah wa Amal allafo 7oukoumi. Shou bi yeb2a lel mou3aradat? How could we name this nizamna al siyaassi bi hal 7aali? (Saudi Kingdom, Israel and USA don’t want such an alliance)

Limaza al kol mousser yaakhod ezen min Allah ta yi2oulou 7ayala shi? Fakkero martayn 2abel ma tarsh2o kalaam

A7mad Hariri? Al mama kaaletli: “Ya A7mad, ma baddi night clubs bi Saida”

“Al Douwaylat”? Fi 7aal dawlat “Loubnaan al Kabeer” kaddamet netfeh memma kaddamata “douwaylat Hezbollah”, shou kaan 3a baalna?

Balsho sha2lbo bayn al canalaat: Bta3rfo ayya a7zaab ejeta al tamweel al intikhabi bi shantaat

Mouwatinaat wa mouwatineen tofraneen: 7atta saalat zghiri ma t3abet. Drouri kel tonzimaat madaniyyat tetbana sakef Nahass al 3ali 7atta yel7e2a tartousheh?

Ma 3endi moushkilat ma3 Sarkis Sarkis bi laa2i7at al Tayyar: saaken 7addi  bi zaat al share3 min 30 nenneh wa ma zaarnat. Al meshkeleh enno akhad mak3ad Nabil Nicola le2anno tofran (nazeef). Kaanoun moufassal lal aghniya, wa ma faarkat keef jaab al massareh

 


adonis49

adonis49

adonis49

December 2018
M T W T F S S
« Nov   Jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Blog Stats

  • 1,346,932 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 690 other followers

Advertisements
%d bloggers like this: