Adonis Diaries

Posts Tagged ‘000 manuscripts.

A friend passed away: Maitre Farès Zoghbi (with 50,000 manuscripts private library, opened to all)

He passed away, Maitre Phares Zoghby. He owned the private library in Kornet Chehwan that I patronized in the last 10 years.

The burial ceremony is today Monday at 4:30 at the Church of St. Paul and Pierre.
I posted extensive reviews of his 2 published books and a couple of articles on the library and how it was run.

Maitre Zoghbi was handicapped in the last 4 years and could not come down to the lower level of his library to meet with the readers.
When Maitre Zoghby could come down to the lower floor of the library, he would ask Rita to call me up when I failed to show up and check if I was sick…

Nada CORBANI AKL (she represented the Jesuit university to care for the library before her retirement) wrote in the French daily:

C’était un humaniste doublé d’un philanthrope, un ami de la culture, un homme qui avait trouvé pour l’un de ses ouvrages ce titre admirable : Le salut par la culture. Il y croyait.
Né en 1918 au Brezil, transfere au Liban a l’ age de 13 ans,  licencié en droit de l’USJ en 1943, Farès Zoghbi fut longtemps l’avocat du Nahar et du Casino du Liban. Lié d’amitié à Ghassan Tuéni, il avait notamment joué un rôle-clé dans la jonction entre L’Orient et Le Jour.
Propriétaire d’une impressionnante collection de livres, Farès Zoghbi avait fini par en faire don à l’Université Saint-Joseph, à condition qu’elle demeure sur son site, à Kornet Chehwane, où il résidait, et qu’elle soit transformée en bibliothèque publique. Ce qui fut généreusement fait en 2002.
La santé de Farès avait décliné petit à petit, ces dernières années. Il est décédé hier matin des suites de complications pulmonaires. Seul survivant de sa fratrie, expatriée au Brésil, ce sont quelques proches, et surtout la grande famille de ses amis, qui lui feront ses adieux cet après-midi, en l’église Saints-Pierre-et-Paul, à Kornet Chehwane.

F.N.

Une bibliothèque vivante s’est éteinte

Il est parti sans bruit, comme il avait vécu ces dernières années, entre ses réflexions, ses livres, ses écrits secrets, et quelques amis.
Il est parti sans savoir qu’on continue de violer les livres et de brûler les bibliothèques !
Pharès, toi dont le prénom signifie chevalier dans cette langue que tu chéris, tu as été chevalier par la noblesse de tes dons et la discrétion de tes gestes, par l’attention la plus généreuse et par le don d’une vie entière dédiée aux autres !
Tu fais partie de ces hommes en voie de disparition, ces hommes cultivés, généreux, simples, attentionnés, humains, à l’écoute des autres, toujours disponibles.
Tu as consacré l’essentiel de tes forces pour aider et surtout pour lutter en vue d’un dialogue des cultures, avec un humanisme et une tolérance reconnus de tous.
Cher Pharès, par ces multiples actions, par ta bibliothèque, par tes écrits, par ta lutte pour un Liban réunifié, tu as éveillé les consciences, tu as tracé les routes, et, après toi, plus rien ne sera comme avant !
Ton départ est une perte considérable pour le monde juridique, pour l’Université Saint-Joseph, pour le monde de la culture et des bibliothèques, pour la francophonie, pour ton pays et ta contrée, Kornet Chehwane, et surtout pour nous, tes amis.
Pars en paix Pharès !

Nada CORBANI AKL

Rita Zoghbi shared a link.
Farès Zoghbi : C’était un humaniste doublé d’un philanthrope, un ami de la culture, un homme qui avait trouvé pour l’un de ses ouvrages ce titre…
lorientlejour.com

adonis49

adonis49

adonis49

July 2020
M T W T F S S
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Blog Stats

  • 1,396,559 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 742 other followers

%d bloggers like this: