Adonis Diaries

Posts Tagged ‘Austria

Work of French Special services? This terrorist activities in Vienne?

Note: I find this conjecture plausible. The French special services have been active since 1950 and involved in many pre-emptive wars and civil wars in their previous colonies.

Autriche – L’attentat terroriste sous faux drapeaux de Vienne commandité par les services spéciaux français

Apparently, France felt isolated in Europe after its vehement anti-Islam pronouncements and decisions, and it wanted to prove that it was very legitimate.

By Strategika 51.

Selon des informations recueillies, l’opération terroriste de Vienne en Autriche est une opération sous faux drapeaux supervisée cette fois directement par les services spéciaux français visant à briser l’isolement de Paris sur la scène internationale 

Les terroristes, très jeunes (certains sont nés en 2000) et contre toute logique habillés de blanc au lieu de treillis de camouflage ou de noir sont originaires de régions comme la Macédoine du Nord et le Kosovo dans les Balkans.

Une région où l’Otan a favorisé la création de camp d’entraînement pour la chair à canon de l’Empire.

Ils étaient armés de fusils d’assaut Zastava M70AB2 et ne cherchaient même pas à se cacher, ni des caméras de surveillance et encore moins des badauds.

Le choix d’une synagogue dans l’ancienne capitale du défunt Empire Austro-Hongrois démontre que les commanditaires de cette attentat-spectacle se sont basés sur un ensemble de référents culturels et symboliques assez orientés.

Paradoxalement, deux des mercenaires envoyés par Paris en Autriche ont été mis en échec par des ressortissants turcs vivant dans ce pays. Un troisième a été abattu par la police autrichienne.

Cette opération terroriste a fait quatre morts et 14 blessés est plus qu’étrange.

Des terroristes tirant au hasard sur des passants sans discernement aucun comme ce fut le cas en Irak lors de la première émergence de Daech avec des armes et des véhicules 4×4 flambant neufs relèvent d’un scénario d’un film Chuck Norris (Invasion USA, 1985).

Le scénario de Vienne est grotesque, grossier et flagrant.

L’allégeance supposée de très jeunes mercenaires à Daech alors que cette organisation terroriste créée par l’Empire USA et ses vassaux n’est plus qu’un épouvantail enfonce le clou.

Pour la secte au pouvoir à Paris et surtout ceux qui l’utilisent comme écran de fumée, tous les moyens sont bons pour justifier une politique délirante tentant de ressusciter et faire perdurer le mythe de la guerre sans fin contre la terreur.

Un concept que le camp de Joe Biden s’apprête à utiliser à nouveau en cas du retour au pouvoir des néo-conservateurs US à la tête de l’Empire.

Paris soutient les adversaires de Donald Trump et amorce un virage dangereux en commanditant les actes terroristes sur le territoire de pays d’Europe occidentale et centrale.

Simultanément, la défense française se targue d’avoir éliminé, par des bombardements aériens combinés, une cinquantaine de « contrebandiers » sahéliens à la frontière entre le Mali et le Burkina Faso dans ce qui s’apparente à un délire en vase clos auquel la secte au pouvoir à Paris veut faire adhérer « ses partenaires » européens et africains.

Ce délire est de même nature que celui destiné aux populations de France au sujet de la gestion anarchique d’un re-confinement burlesque et discriminatoire en termes de libertés individuelles et collectives.

Il aurait donc fallu pour que les Émirats Arabes Unis, très grands financiers de France, soutiennent Macron pour que la secte au pouvoir à Paris se sent le vent en poupe.

Nous sommes probablement l’un des rares réseaux à avoir affirmé que l’avenir de la guerre hybride se basait sur les chiens de guerre ou mercenaires d’un genre nouveau, très jeunes et recrutés d’Europe de l’Est, du Caucase et d’Asie centrale.

L’outil du terrorisme islamiste à la sauce des réseaux de l’Est ne fait plus recette en dépit de l’acharnement de Paris à le ressusciter.

Cet acharnement semble incompréhensible pour beaucoup de pays et d’observateurs sauf si on le met en lien avec la guerre au sommet du pouvoir américain où se joue l’une des élections présidentielles les plus importantes de l’histoire des États-Unis et celle du monde.

La France soutient le camp des bellicistes et souscrit sans réserve aucune à la thèse du choc des civilisations.

Ce n’est point un hasard si les affiches de très mauvais goût de Sasha Baron Cohen envahissent l’espace public en France pour promouvoir le port obligatoire de muselière humaine en attendant la suppression de toutes les libertés.

source : https://strategika51.org

No more Caches for Fiscal Evaders (March 27, 2009)

The financial havoc has generated another capital consequence.

All these tiny islands and tiny States that were the heavens of offshore companies where money were stashed away to avoid taxes are no longer safe havens.

The safe heavens were pressured to enact laws that permit any State government to investigate accounts that were immune under “banking secrecy regulations“.

There are five main regions were these safe heavens concentrated their activities.

First, the Caribbean islands of about 14 of them, singly or set of smaller islands, are: Turks, Caicos, Anguilla, and Montserrat (controlled by Britain), then Virgin Islands (controlled by the USA, then Aruba and Antilles (controlled by the Netherlands, then the Bahamas, Caimans, Antigua and Barbuda, Dominic, Sainte Lucie, Saint Vincent and Grenadines, Saint Christopher and Nevis, Grenada, Panama City, and Belize.

Second, in Europe we got the city of Andorra, Austria, Belgium, Isle of Man, Isles of Guernsey and Jersey, Gibraltar, Monaco, Saint Marin, Liechtenstein, Luxemburg, Cyprus, and Switzerland.

Third, in the Far East we have: Tonga, Vanuatu, Cook Islands, Niue, Samoa, Nauru, Marshall Islands, Hong Kong, and Singapore.

Fourth, in the Arab Gulf we have: Dubai and Bahrain.

Fifth, in East Africa we have: Maurice, Seychelles Republic, Maldives, and then Liberia in West Africa.

For example, the Caribbean islands and particularly the Caimans has residency for 70% of hedge funds and manage about 2 $ trillion or 2,000 billions; Jersey Island is the prime British offshore center and managing 300 billions; Liechtenstein with 165 billions; Switzerland with two trillions of offshore money or the third of the world’s caches and which generate a third of the State’s income. The safe havens in the Virgin Islands are mostly invested in China.

Now most of these safe havens are in the process of regulating their financial activities because most States want the money of their citizens repatriated in order to be taxed.

The problem is that the fiscal laws in most States are so exorbitant and complicated that it is not worth repatriating any money. People are just waiting for lenient and simple fiscal laws to be enacted before they get the courage to transfer their money to their home states.

For example, taking into account penalties on bad faith (40%), interests in arrears, tax on revenue, social contribution and other rights and penalties a French citizen having one million dollars in Switzerland should expect to pay 1,300,000 dollars, far more than what he has saved in the safe haven.

France has evaluated to 20 billions dollars of lost revenue is fiscal fraud, which amount to the total budget for the department of Research and higher Education.

The case of Switzerland banking secrecy laws started in 1934. In 1932, France confiscated from the Commercial Bank of Bale ten books containing 2000 French clients; the socialist deputy Fabien Albertin divulged the names of the clients representing a wide spectrum of influential personalities from magistrates, to ministers, to deputies, and to bishops. The State of Switzerland reacted.

Only in 1998 did the wall of banking secrecy fall in Switzerland when the US exercised pressures to recoup 1.25 billions dollars saved by Jewish families during the Nazi period.

There are four criteria to categorize a State as a fiscal paradise:

First, absence or lack of fiscal laws;

second, lack of transparency;

third, the economy cannot support that much funds (basically, a post office State); and

fourth, refusal to exchange judicial and fiscal information.


adonis49

adonis49

adonis49

April 2021
M T W T F S S
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Blog Stats

  • 1,466,219 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 803 other followers

<span>%d</span> bloggers like this: