Adonis Diaries

Posts Tagged ‘enfants des nobles

“Émile” by Jean Jacques Rousseau (Book Review, part 1)

Note 1: Rousseau cherche à développer et préserver l’Individualité des enfants face aux forces des institutions qui veulent se servire de la personne pour leurs intérêts. Développer la force de l’individu dès ses premières années c’est la responsabilité de la mère.

I am reading “Emile” by J. J. Rousseau , published in the 18th century. He was persecuted and forced to exile for many years. This universal and timely book is applicable to all societies as to the proper development of kids and their education in their early age.

Je propose les idées que les gens ne croient pas faisable, dont la vérité ou la fausseté impose a connaître, et qui font le bonheur ou le malheur du genre humain.

Pere et mere, ce qui est faisable est ce que vous voulez faire, repeter le mal qui existe? Dois-je répondre de votre volonté?

Les lois, toujours si occupées des biens et si peu des personnes, parce qu’ elles ont pour objet la paix et non la veritu, ne donnent pas assez d’autorité aux mères, surtout les veuves, pour élever leurs enfants.

Presque tout le premier age des enfants est maladive et danger. La moitie perit avant l’age de 8. Les epreuves faites, l’enfant a gagne les forces necessaire pour poursuivre la vie.

(Je crois que les enfants des “nobles” périssent en plus grand nombre parce que la mère ne les allaitent pas et ne les entretien pas la plupart des journées. Et l’enfant vit plutôt en solitude et ne sentent pas l’amour et la tendress de leur parents)

La nature n’est pas les habitudes: la seve de la plante redirige la direction de la plante quand les forces extérieures cessent de s’appliquer sur elle.

La mere a la responsabilité de former de bonne heure une enceinte autour de l’âme de son enfant (protection, l’amour, jugement et respect de la nature…) et poser les barrieres. La société en peut marquer le circuit (les prejuges, l’autorite, les institutions…) qui vont submerge l’enfant et étouffe en lui la nature qui tu lui as préservé comme une jeune pousse…

La mere prend soin de sa plante par la culture: les homme et les institutions par” l’éducation.”

Les gens ne se souviennent pas pas de leur enfance: ils cherchent toujours l’homme dans l’enfant et leur transmettent les savoir des hommes.

Tel s’est fait enterrer a 100 ans qui mourut dès sa naissance: il n’a jamais vécu et agit de toutes ses senses.

L’homme civil nait, vit et meurt dans l’esclavage des institutions: A sa naissance on the coud dans un maillot, a sa mort on le cloue dans une bière. Tant qu’il garde la figure humaine, il est enchaine par nos institutions.

Le vent de tous ses catégories et la mer de toutes ses forces sont naturelles: Prend garde, jeune pilote du vaisseau, que ton cable ne file et que ton ancre ne laboure pour ne pas dériver. C’est ça l’éducation fondamentale quand on est jeté dans la société a composantes variantes.

L’homme urbain est une unité fractionnaire qui tient au denominateur commun, les lois civiles qui s’appliquent a tous: Ôter son existence absolu pour creer une nature relative dans l’unite commun.

Les Guerres des Républiques sont plus cruelles que celles des monarchies. Pourtant, la vie en paix dans une monarchie (et ses classes d’elites) est terrible comme sujet et pas comme citoyens.

Le combat de l’humanité est entre élever un homme ou un citoyen. Dans les deux cas, la majorité silencieuse a manque aux deux choix et entrave le développement des droits des hommes et la coopération entre les genres, les races et la liberté d’expression.

Note 2: It might take me a long time to finish “Emile”: For each page I read, I feel pressured to fill another page of notes and comments.


adonis49

adonis49

adonis49

December 2021
M T W T F S S
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Blog Stats

  • 1,485,347 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 816 other followers

%d bloggers like this: