Adonis Diaries

Posts Tagged ‘Future revolutions

Do you still believe “Future revolutions are for Liberty?”

Thomas Mann from “The Magical Mountain” (La Montagne magique). Photo from Littérature et Poésie‘s photo.« Je cherche à introduire un peu de logique dans notre conversation et vous me répondez par des phrases généreuses. Je ne laissais pas de savoir que la Renaissance avait mis au monde tout ce que l'on appelle libéralisme, individualisme, humanisme bourgeois. Mais tout cela me laisse froid, car la conquête, l'âge héroïque de votre idéal est depuis longtemps passé, cet idéal est mort, ou tout au moins il agonise, et ceux qui lui donneront le coup de grâce sont déjà devant la porte. Vous vous appelez, sauf erreur, un révolutionnaire. Mais si vous croyez que le résultat des révolutions futures sera la Liberté, vous vous trompez. Le principe de la Liberté s'est réalisé et s'est usé en cinq cents ans. Une pédagogie qui, aujourd'hui encore, se présente comme issue du Siècle des Lumières et qui voit ses moyens d'éducation dans la critique, dans l'affranchissement et le culte du Moi, dans la destruction de formes de vie ayant un caractère absolu, une telle pédagogie peut encore remporter des succès momentanés, mais son caractère périmé n'est pas douteux aux yeux de tous les esprits avertis. »</p><br /><br /><br /><br /><br /> <p>Thomas Mann - La Montagne magique<br /><br /><br /><br /><br /><br /> Traduction de Maurice Betz
“I’m trying to introduce a little logic in our conversation and the phrases of yours responses are generous.
You kept hammering on the idea that Renaissance has created what we call liberalism, individualism, bourgeois humanism…
All these notions leave me cold.
Because conquest, the heroic age of your ideal is long past.
This ideal is dead, or agonizing, and those giving the “coup de grace” are already in front of the door.
You call yourself a revolutionary.
If you believe that the future results of revolutions is Liberty, you are wrong.
The principle of liberty was realized and was used up in the last 500 years.
A pedagogy, even today, represented as taking roots from the Century of Lights, and which sees its educational means in the critics, in the disfranchisement and the cult of the Me, in the destruction of forms of life having an absolute character… this kind of pedagogy may win a few more momentary successes, but its archaic character is not to be doubted in the eyes of the forewarned spirits…”
George Orwell wrote:
Should there be any limits to freedom of speech?<br /> Visit http://www.AtheistRepublic.com/
Note: Translated from this French excerpt
« Je cherche à introduire un peu de logique dans notre conversation et vous me répondez par des phrases généreuses. Je ne laissais pas de savoir que la Renaissa…nce avait mis au monde tout ce que l’on appelle libéralisme, individualisme, humanisme bourgeois. Mais tout cela me laisse froid, car la conquête, l’âge héroïque de votre idéal est depuis longtemps passé, cet idéal est mort, ou tout au moins il agonise, et ceux qui lui donneront le coup de grâce sont déjà devant la porte. Vous vous appelez, sauf erreur, un révolutionnaire. Mais si vous croyez que le résultat des révolutions futures sera la Liberté, vous vous trompez. Le principe de la Liberté s’est réalisé et s’est usé en cinq cents ans. Une pédagogie qui, aujourd’hui encore, se présente comme issue du Siècle des Lumières et qui voit ses moyens d’éducation dans la critique, dans l’affranchissement et le culte du Moi, dans la destruction de formes de vie ayant un caractère absolu, une telle pédagogie peut encore remporter des succès momentanés, mais son caractère périmé n’est pas douteux aux yeux de tous les esprits avertis. »
Thomas Mann – La Montagne magique
Advertisements

adonis49

adonis49

adonis49

October 2017
M T W T F S S
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Blog Stats

  • 1,003,192 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 494 other followers

%d bloggers like this: