Adonis Diaries

Posts Tagged ‘Mogador

Mon cher Ado. Part 48

Voilà maintenant quelques décennies que j’ai lu “À la recherche du temps perdu ” de Marcel Proust qui s’était retiré du monde pour tenter de revivre le passé par l’écriture . Exploi pharaonique .

En fait en allant à la recherche du temps perdu , on retrouve le temps qu’on a gagné sur la vie . Aujourd’hui , lorsque je me penche sur mon passé , je construis , seconde après seconde , le présent qui passe , avec ce qui fut mon passé . (En rencontrant ceux qui vient encore?)

C’est vrai que la vie n’est qu’un passage ma tendre amie , et cela me désole car j’aurais aimé que ce passage , très court, soit pérenne …mais hélas , la réalité est autre , et c’est ainsi .

Alors , sachons nous divertir comme l’a fait Jean d’Ormesson pour que le passage de la vie se fasse en douceur …

Dostoievki , ma chère Mireille , avait dit dans ” Les possédés” , son dernier grand roman , si je ne m’abuse , que “lorsque Stavroguine croit , il ne croit pas qu’il croit , et quand il ne croit pas , il ne croit pas qu’il ne croit pas ” (Only an out of body revelation can set you on the path of believing. Otherwise, all is mentalist joggling))

Dilemme ! Parfois , il m’arrive de basculer dans une sorte de nihilisme qui me laisse abasourdi…
Cette situation est obsédante . Que faire ? Encore heureux qu’elle n’est pas pérenne …

Il me suffit de croiser un être cher , ou le beau visage d’une personne agréable , ou le sourire d’un enfant insouciant , pour que je retrouve la paix intérieure , loin des tourments de toute cogitation qui vous cloue au sol , déprimé , abattu …

Alors , il faut se distraire , se retrouver entouré de personnes positives qui savent s’amuser et s’enivrer de belles choses , et rigoler un bon coup , chassant loin de nous les chagrins de l’existence en leur tordant le cou …

Il y a deux jours , je suis retourné visiter le couvent du Sauveur , érigé trois siècles auparavant ,par les moines catholiques sur les hauteurs de Sidon .

Sidon ou Saida se compte parmi les plus vieilles cités phéniciennes de l’Antiquité . Aujourd’hui , il ne subsiste rien de ce que fut cet ancien port qui vit de valeureux marins partir à la découverte du monde méditerranéen , débordant sur l’Atlantique où ils fondèrent Mogador au Maroc et Cadix en Espagne , pour ne citer que ces deux-là .

Avec Byblos au Nord et Tyr au Sud , les Phéniciens, non seulement découvrir l’alphabet , mais initièrent les Grecs à la navigation , 1300 ans avant notre ère .

(Archaeologists want us to believe that the Phoenician empires began around 1,300 BC.   I conjecture that any ruins around the Mediterranean basin, England and Scandinavia that were built with megalithic stones, as big as those in B3albek,  are from a species originating from the eastern shore with the same set of Gods, 7,000 years ago)

Bref, la visite du couvent me permit de revoir une seconde fois le lustre suspendu au centre de l’église , offert par Napoléon III aux moines du couvent …

Et là, j’appris par le directeur du couvent qui eut la gentillesse de nous offrir un café et des petits fours , que le lustre avait été volé au cours de la guerre puis racheté par les moines à un antiquaire qui l’exposait à la vente sans en connaître la valeur de ce souvenir …

Enfin avec ma femme , ma petite cousine et sa mère , et son gentil mari qui eut l’amabilité de nous y conduire , nous sommes repartis satisfaits et heureux d’avoir connu l’aventure du fameux Lustre napoléonien

Advertisements

adonis49

adonis49

adonis49

September 2019
M T W T F S S
« Aug    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Blog Stats

  • 1,333,119 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 682 other followers

Advertisements
%d bloggers like this: