Adonis Diaries

Posts Tagged ‘Mon char Ado

Mon char Ado. Part 77

Je me souviens du jeune homme que j’étais et qui aimait à se balader dans les ruelles de son village .

En sortant de chez ses grands-parents , il passait devant l’atelier du potier Youssef Tannous qui, dès l’aube , s’acharnait sur ses blocs d’argile pour façonner ses jarres et ses saladiers .

De la même manière qu’on s’habitue aux cris des grillons en été , on s’habitue au Tam-Tam de Youssef qui tape sur la glaise à un rythme régulier durant des heures , servi par ses enfants qui s’affairaient autour de lui .

Le village étant construit en pente , il fallait monter par des escaliers ou par de petites routes bordées de petites maisons entourées de petits jardins en fleurs. À chaque pas le jeune homme croisait une personne qui le saluait avec un grand sourire.

D’abord , Rosalie , la femme de Youssef , un Coeur d’or , qui vous charge de bonne humeur .

Un peu plus haut, il passait devant la maison du vacher , puis le voilà qui arrive devant la maison de Assad Boudebs.
La plupart du temps il croise ses enfants , Jean et Toni , deux jeunes gaillards en ce temps là , et qui , assis sur le perron de leur maison , prenaient le soleil en papotant.

Trente mètres plus haut , le voilà qui arrive devant la maison de sa tante Rose , celle qui l’a élevé petit. Et là , il s’arrête un peu plus longtemps pour s’enquérir de la santé de sa tante qui se tuait à la tâche pour assurer le bien être à ses enfants pendant que son mari Rachid Boudebs, de son côté , se tuait au travail.

Poursuivant son chemin , donc quelques pas plus haut , il se trouve devant la jolie maison de Geries et Marie Farah .
Parfois, il échangeait quelques propos avec Robert , leur fils aîné , une belle âme , qui vous impose le respect .
Mais aussi avec Denise sa jeune sœur qui le désarmait avec son sourire ….Angélique .

Puis le voici qui arrive devant la maison de Assad Bousaleh et celle de Geries Chbébé. Accolée à la maison de Bousaleh , il s’arrête un moment pour voir Reffo (Roufayel) et s’assurer qu’il va bien .

Enfin , il arrive dans la boutique de son grand-père qui s’y trouve avant le lever du jour pour s’occuper de sa boucherie , sous le regard intéressé de Nazem le coiffeur , et celui de Hatem Lwati qui guette

Aujourd’hui , je m’attriste chaque fois que je me promène dans le quartier de ma jeunesse sans que je ne rencontre toutes ces personnes que j’ai aimées et qui n’y sont plus …

Mais où sont les neiges d’antan ? (Un seul matin chaque annee’)

Mon char Ado/Walid. Part 41.

Mon cher Ado, No more?

On raconte , mon cher Walid, que Socrate avait une femme acariâtre (nekdi?), des plus mégère que la terre ait pu produire au cours de l’histoire . (lel rattal baddak ratel wa noss?)

Ayant vécu au siècle d’or de la démocratie athénienne, il eut comme disciples Xenophon et Platon , lequel rapporta ce que le maître leur enseignait .

(City-State democracy, as in most cities in Lebanon and Syria, thousand of year prior to the creation of Athens)

Un jour,que Platon lui eut demandé ce qu’il pensait du mariage, il lui aurait répondu que c’était une bonne chose de se marier car , de deux choses l’une , ou il tomberait sur une bonne épouse et dans ce cas il vivrait heureux, où il épouserait une mauvaise , et dans ce cas il deviendrait philosophe… Ce qui serait excellent pour l’humanité . 

(Je n ‘avais pas the gout de la philosophie dans ma jeunesse, je pensais de l’ autre alternative serait le suicide)

Il faut dire que Xanthippe , son épouse, était pingre , et comme certaines femmes contemporaines , elle regardait son mari , non comme un être souffrant et pensant , mais comme une machine à produire du blé afin de combler ses désirs . (Mais il n’etait pas agriculteur et elle devrait le savoir?)

Que faire ? Au cours des siècles , les philosophes qui ne se sont pas mariés , pour conserver leur liberté de penser , sont nombreux pour ne citer que Nitshe, … (ils etaient plus acariâtre que Xanthippe?)

Les points de vue sur la question sont nombreux et très variés . Personnellement je pense que le maître n’avait pas tort en conseillant à Platon de se marier .

Cependant je crois que ça serait bien de tomber sur une bonne épouse qui saura te rendre heureux…(Un bon plat, une couche chaude, les sabots cire’, le deshdashi well ironed…)

Car vivre heureux , c’est ce à quoi tendent tous les philosophes , tous ceux qui cogitent sur la question …
Enfin je rajoute que c’est réciproque pour la femme , celle qui cultive en son sein l’avenir de l’humanité ..

(As long as the husband share in the maintenance of the house? Faire la vaisseelle, laver le linge, baigner les petits…)


adonis49

adonis49

adonis49

May 2022
M T W T F S S
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Blog Stats

  • 1,494,305 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 820 other followers

%d bloggers like this: