Adonis Diaries

Posts Tagged ‘Omar Chehab

Mon cher Ado. Part 29

Georges Bejani posted on FB

Aujourd’hui , j’ai appris la mort d’un ancien ami de jeunesse : Omar Chehab. Quand mon cousin Fouad Boueri m’a annoncé sa mort, j’ai été interloqué .

Mon cher Omar, voilà des années que j’ai essayé de te retrouver , y compris par le biais d’Internet , mais en vain .
Te souviens-tu quand tu venais avec la voiture de ton père alors qu’on avait à peine 15 ans et qu’on faisait les fous à rouler à plus de 100 à l’heure sur l’autostrde de Jounieh à minuit passé .

En ce temps-là , dans les année soixante , à partir de dix heures , il n’y avait plus âme qui vive sur les routes au Liban.
Aujourd’hui , les routes ne désemplissent pas , jour et nuit .

Puis un jour , tu t’es lancé dans un ravin sur la route qui mène vers Ghasir , une petite ville où tu vivais avec tes parents. Et là après ton hospitalisation de quelques semaines ,car tu avais été bien arrangé , on t’a revu mais interne , pour te protéger contre toi-même , contre ta folie de garçon fougueux cherchant toujours à pousser le bouchon au-delà de tes limites.

Ça ne t’a pas empêché de recommencer à prendre des risques jusqu’à l’année du bac ou on ne c’est plus revus , car j’étais parti en Guinée , et puis , chacun a dû suivre son destin qui nous a éloigné pour toujours l’un de l’autre .

Ne t’en fais pas mon cher Omar , je sais qu’on se reverra un jour dans au-delà et nous reprendrons nos courses folles dans des engins qui nous propulseraient à la vitesse de la lumière à travers les espaces intersidérals.

En attendant , j’espère que tu as été bien accueilli au paradis où tu as sans doute retrouvé parmi les amis qui t’on précédé : Nohad Gemayel, Elie Khoury, et bien d’autres encore …. 💐 

Le Temps est un joueur avide Qui gagne sans tricher à tout coup! C’est la loi avait dit Baudelaire dans Les fleurs du mal.

Le Temps avance de son pas ferme sans se soucier de ce qu’on pense , nous , pauvre de nous . Le répit qu’il nous accorde n’est qu’une illusion .

Le Temps nous fait miroiter l’éternité pour nous jeter l’instant d’après dans la Géhenne . ” Il joue avec nos cœurs comme un enfant gâté qui réclame un joujou pour le réduire en miettes” dit la chanson.

Que faire? L’oublier? Ou feindre de l’oublier ?

Se divertir…en tournant le dos à cette horloge , à ce ” dieu sinistre, effrayant , impassible…”qui nous toise , indifférent à nos préoccupassions , à nos émois …

Se divertir ? Manger? Boire ? Chanter ? Danser ? Écrire ? Aimer jusqu’au bout , jusqu’à l’inexistence ?

Vivre est une catastrophe avait dit Jean d’Ormesson . Mais il avait dit aussi ,vers la fin de sa vie, que la vie est malgré tout belle ! Allez comprendre quelque chose ?

On se trompe, on se ment comme on peut . Et on avance tambourinant à qui veut bien nous entendre que la vie est belle faisant écho au petit Jean aux yeux bleus .

Note: I have written: It’s the hardest of periods for the living-ins with very old persons. You witness the degradation every day. And you can’t help wondering every hour: “what’s all the bother struggling to live?”. Leish kel hal tot7eer?

Stay healthy and let Hope fools you every hour of the day that tomorrow is vastly an improved quality life.

Mon cher Ado. Part 15

Ce matin , le ciel de Paris est envahi par une tristesse chagrine. Je n’irais pas jusqu’à dire comme mon ami Verlaine, “qu’il pleure dans mon cœur comme il pleut sur la ville ” ! Mais presque !

Le soleil nous a quittés pour d’autres cieux . (Est venu al Liban et ne la pas quitte’)

Alors , de mon côté , mon cher Ado, je me suis évadé vers ce ciel qui m’aime passionnément , celui de mon adolescence  Et , une fois de plus , j’ai fini par atterrir dans cette classe de 4eme pour revivre un de ces épisodes de nos gamineries d’autrefois .

Parmi mes camarades, certains étaient sortis de ma mémoire , et voilà qu’ils réapparaissent subitement pour me réconforter de ma peine . Mais, que sont devenus ces amis du temps passé ?

L’un d’entre eux , Omar , était particulièrement farceur et taquin ! Il ne cessait de faire des siennes ! (Siennes? Ca veut dire?) Un jour , Omar le terrible , a décidé de jouer un vilain tour à notre professeur d’arabe , monsieur N. , qu’il ne portait pas dans son cœur .

Il a demandé à sa gouvernante “au grand cœur ” de lui apporter un goûter pour l’ensemble de la classe , et ce au moment où le professeur d’arabe nous faisait cours .  Ce qui fut fait !

A peine la jeune demoiselle avait -elle mis les pieds dans la classe , chargée de sacs de friandises, qu’un terrible brouhaha se fit entendre jusqu’aux confins du pays . Il faut dire qu’en ce temps-là , on avait de la voie !

Mais, malheureusement, la fête ne dura pas longtemps ! Car le frère préfet qui passait dans le couloir au cours de ses tournées habituelles , se précipita dans notre classe avec des yeux exorbitants, prêt à en découdre .

La farce de Omar Chehab lui coûta une semaine d’exclusion de l’école … (Mais cette farce n’etait pas si maligne? Est-ce que les etudients avaient des carries aux dents?)


adonis49

adonis49

adonis49

December 2022
M T W T F S S
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Blog Stats

  • 1,513,714 hits

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.adonisbouh@gmail.com

Join 820 other subscribers
%d bloggers like this: